Depuis trois ans, la classe de 5e année de l’école de l’Arc-en-ciel est une classe à projets entrepreneuriaux. Les élèves, avec leur enseignant Philippe Belhumeur, ont, chaque année, réalisé des projets d’envergure. Cette année, ils ont axé leur projet pour soutenir une élève de l’école. Ils trouvaient triste que certaines personnes ne puissent faire tout ce qu’elles veulent dans la vie, dû à certaines limites. L’élève ciblée est atteinte de spina-bifida et n’a pas usage de ses jambes.

 

Les élèves ont d’abord été informés sur le spina-bifida :

– Visioconférence avec la directrice de la fondation de spina-bifida.

– Une élève de 5e secondaire atteinte de spina-bifida nous a été présentée                       pendant cette conférence.

 

La maman de Tianha nous a parlé du type de spina-bifida dont Tianha est atteinte . Ils ont par la suite lancé des idées pour aider Tianha : qu’elle puisse se balancer sécuritairement ou qu’elle puisse connaître le plaisir de patiner. C’est cette 2e option qu’ils ont choisie. Ils sont donc allés à la planche à dessin.

Isabelle Marois (stagiaire en éducation physique et à la santé) fut très impliquée dans ce projet. Elle a, entre autres, coordonné les activités avec Hockey Luge Estrie et avec l’ingénieur junior, Jean-Christophe Roy-Gibeault. Une fois les pièces arrivées, Jean-Christophe est venu parler de son métier d’ingénieur et aider les élèves dans l’assemblage de la luge.

Lorsque le « bolide » (comme l’ont appelé les élèves de 5e année) fut prêt, nous étions fébriles à la venue du grand dévoilement qui a eu lieu le mercredi 3 avril. Nous en avons profité par la suite pour aller patiner au centre J.A. Lemay. C’est à ce moment que Sébastien Boisvert, athlète de para hockey sur luge pour l’équipe du Québec, est venu donner des conseils à notre élève et nous faire quelques démonstrations.

Ce projet, débuté depuis l’automne 2018, a été possible grâce à la participation financière des groupes suivants : les Chevaliers de Colomb de St-François-Xavier de Brompton (500$), la compagnie Mesotec (400$), la vente de sapins de Noël et de produits dérivés des sapins récupérés de la classe de 5e année Philippe (500$). Grâce également à l’implication de Jean-Christophe Roy-Gibeault ingénieur junior, ainsi que le club : Hockey-luge Estrie et Sébastien Boisvert. Merci à tous nos précieux collaborateurs.